Conseils de photographie : mettre en valeur les fonctionnalités d’accessibilité et se démarquer

Administrator
2 905 Vues

20160729_SeasonalQ2_Meng_San-Francisco_Elliott_1131.jpg

 

Quand le voyage et l’accessibilité se rencontrent, cela peut changer la vie des voyageurs à mobilité réduite. Pour le premier grand voyage de sa vie, Édouard a parcouru en avion les 17 000 kilomètres qui séparent la France de l’Australie à la recherche d’une expérience extraordinaire et d’une maison pouvant accueillir son fauteuil roulant.

 

Édouard a séjourné chez des hôtes à Sydney qui lui ont fourni les deux : « Un grand merci à Cheryl et Peter pour m’avoir accueilli dans leur maison au pays des kangourous... [C’étaient] des hôtes Airbnb souriants, très disponibles, avec un appartement entièrement accessible », écrit-il dans les commentaires de leur logement. Cette dernière inclut de larges portes et un grand dégagement au lit, une douche adaptée, et plus.

 

La bonne nouvelle pour Édouard, et pour d’autres voyageurs à mobilité limitée, c’est qu’Airbnb prend des mesures pour rendre les logements avec des fonctionnalités accessibles encore plus faciles à trouver. La bonne nouvelle pour les hôtes, c’est que rejoindre ce groupe de voyageurs potentiels ne signifie pas nécessairement que vous devez rénover votre logement. Ce peut être aussi simple que de mettre à jour vos photos et, comme toujours, d’établir des attentes claires.

 

« Il y a tellement de handicaps, et donc une grande variété de besoins pour différentes personnes… Ça ne signifie pas nécessairement que ce doit être parfait » nous dit Lynda, une hôte et voyageuse de Nouvelle-Zélande dont la mobilité est limitée. « Les photos montrant les installations aident énormément. Si tous les faits sont présentés, nous pouvons prendre une décision éclairée plutôt que de poser toujours les mêmes questions [aux hôtes] encore et encore. »

 

Voici notre plan en 5 étapes pour vous aider à mettre à jour vos photographies, à mettre en évidence l’accessibilité et à vous démarquer dans les résultats de recherche.

 

Étape 1 : pensez à vos photos comme pour une visite. Les clients qui utilisent des fauteuils roulants, des déambulateurs, des cannes ou d’autres appareils de mobilité doivent pouvoir se visualiser dans le logement et s’assurer qu’ils pourront facilement aller de la voiture à la porte d’entrée ainsi que bien se déplacer dans tout le logement.

  • Commencez par prendre des photos depuis le trottoir ou l’allée extérieure et déplacez-vous jusqu’à la porte d’entrée.
  • À l’extérieur, mettez en évidence le parking, les allées et l’entrée*, y compris les marches, les escaliers, les rampes, les ascenseurs et les autres caractéristiques que vous pourriez avoir.
  • À l’intérieur, prenez toutes les pièces et tous les couloirs menant aux différentes parties du logement en photo.

 

Image 1.png

 

(Dans le sens des aiguilles d’une montre, en partant du point en haut à gauche : vue de la rue, allée vers la maison, entrée et place de parking)

 

*Certains hôtes nous ont dit qu’ils ne se sentent pas à l’aise de montrer la façade extérieure de leur logement. Si c’est votre cas, essayez de photographier le seuil de votre logement, plutôt que toute l’entrée. L’important est de prendre la photo, disons « droit devant », avec la porte ouverte, pour que les voyageurs puissent voir sa largeur et s’il y a une marche.

 

Étape 2 : ouvrez les portes. Qu’il s’agisse de l’entrée d’une chambre à coucher, d’une salle de bain ou de la façade de votre logement, une photo des portes ouvertes aide les voyageurs à comprendre comment les espaces sont reliés. En outre, c’est plus accueillant.

  • Photographiez les portes d’entrée directement, en vous plaçant en face d’elles, pour que les voyageurs puissent voir leur largeur et s’il y a une marche.
  • Une porte est considérée comme étant large si elle mesure 82 cm ou plus de largeur.
  • Si vous devez prendre une photo depuis un angle, ne déformez pas l’image pour agrandir l’ouverture de la porte et assurez-vous de saisir le seuil du plancher et de montrer tout obstacle physique possible tel que des meubles.

Image 2.png

 

Étape 3 : se baisser. Dans le cas d’annonces incluant des caractéristiques d’accessibilité, il s’agit de mettre en évidence les planchers sans marche, et non les hauts plafonds.

  • Inclinez légèrement l’appareil vers le bas pour photographier l’ensemble du seuil de plancher.
  • Indiquez les bloqueurs physiques qui pourraient surgir comme des marches pour que les voyageurs puissent décider s’ils pourront se déplacer dans votre logement.
  • Incluez le bas des cadres de porte, des douches et des couloirs.

Image 3.png

 

Étape 4 : montrez le plus de choses possibles. Photographiez des pièces entières et ce qu’il y a à l’intérieur ; cela permet aux voyageurs de voir par eux-mêmes s’ils peuvent facilement se déplacer dans la pièce et pour la rejoindre ou en sortir.

  • Lorsque vous photographiez un salon ou une chambre à coucher, placez-vous sur le bas de porte et tenez l’appareil photo juste en dessous du niveau des yeux pour saisir la plus grande partie possible de la pièce, ainsi que les meubles qui s’y trouvent.
  • Cela peut s’avérer difficile pour les photographies des salles de bain en raison de leur taille. Veillez tout de même à bien montrer le plancher, en particulier les zones sous le cadre de la porte et la douche.

Image 4.png

 

Étape 5 : les détails, les détails, les détails. Pour les hôtes qui ont investi dans des caractéristiques accessibles comme des barres d’appui et des treuils, voici comment les mettre en valeur.

  • Les chambres à coucher accessibles peuvent être équipées de modules de levage, de lève-personnes mobiles, de rampes élévatrices et de lits profilés électriques. Photographiez ces objets de loin et de près pour montrer leur emplacement et tous les détails.

Image 5.png

 

  • Les salles de bain accessibles peuvent inclure :
    • Rampes d’appui : photographiez des plans larges et détaillés pour montrer la distance ou la proximité des rampes d’appui par rapport aux accessoires de salle de bain. En outre, le montage est important : assurez-vous que votre annonce indique si les rampes sont collées ou vissées.

Image 6.png

 

  • Douche adaptée : inclinez légèrement l’appareil vers le bas pour montrer le seuil du plancher.Image 7.png

     

  • Chaises de douche et de bain : placez la chaise en angle pour montrer ses multiples côtés.Image 8.png

     

 

Les petites modifications apportées à la photographie ne vont pas seulement vous aider : les hôtes qui investissent dans la photographie professionnelle, par exemple, gagnent environ 26 % de plus par nuitée et vous pouvez aussi transformer des vies de façon significative.

 

Quand Édouard est reparti de Sydney, il a dit : « Je n’ai qu’un seul désir : revenir vivre encore plus d’expériences complètement folles et extraordinaires ! » Imaginez qu’un voyageur reparte de votre logement avec un tel sentiment.

 

Découvrez comment ajouter des équipements d’accessibilité

 

Lire la suite :

Conseils pour aider les voyageurs en situation de handicap

Étiquettes (2)
0 Réponses
Rejoindre la conversation