BeloRauschBG.png

 

Dans sa dernière annonce aux hôtes, Catherine Powell parle de la qualité de l'accueil offert par les hôtes, des nouvelles normes pour les voyageurs et des critères de sécurité qui s'appliquent à tous les membres de la communauté Airbnb dans le contexte du COVID-19. 

 

L'année dernière, nous avons annoncé la mise en place de nouveaux critères de fiabilité applicables aux voyageurs dans le but de les tenir responsables de leurs actes pendant leur séjour. Depuis lors, environ 100 000 comptes de voyageurs n’ayant pas respecté cette politique et ces normes ont été suspendus ou supprimés. Pour répondre aux remarques exprimées par les hôtes, nous avons ajouté cinq nouveaux critères aux normes de fiabilité que les voyageurs doivent respecter. L'objectif est d'apporter une solution à différents problèmes tels que les départs tardifs, les animaux de compagnie non autorisés ou la mise hors service des dispositifs de sécurité approuvés. 

 

D'ici la fin de l'année, nous effectuerons les investissements nécessaires pour améliorer nos systèmes et procédures. De cette manière, nous pourrons garantir une application uniforme de nos règles, des délais de réponse plus rapides et une plus grande responsabilité globale envers les voyageurs.

 

En tant qu'hôte, vous êtes au cœur de la communauté Airbnb et nous savons que vous travaillez incroyablement dur pour offrir un excellent niveau d'hospitalité à vos voyageurs. Lorsque des voyageurs ont une mauvaise expérience avec un hôte Airbnb, c'est la réputation de tous les hôtes au niveau local qui en est affectée, et notre communauté dans son ensemble qui en pâtit. Nous avons récemment remarqué qu'une série d'annonces ne répondait pas à nos attentes en matière de qualité. De même que nous supprimons les comptes de certains voyageurs pour mieux protéger la communauté Airbnb, nous avons décidé de suspendre ou de supprimer des annonces qui font l'objet de problèmes majeurs et récurrents ou qui ont régulièrement reçu de mauvaises évaluations et ne répondent pas aux attentes des voyageurs.

 

Dans la plupart des cas, les hôtes concernés par cette mesure ont déjà été informés et une procédure d'appel a été mise en place pour répondre à leurs demandes. Pour en savoir plus sur ces nouveautés et sur l'impact qu'elles peuvent avoir sur votre activité d'hôte, regardez la vidéo de l'annonce faite aux hôtes. 

 

 

Cliquez sur le bouton CC de la vidéo Youtube pour ajouter des sous-titres et utilisez les paramètres pour changer la langue

 

À partir du 12 octobre, les hôtes proposant des logements seront invités à respecter un protocole de nettoyage renforcé en cinq étapes pour que notre communauté puisse continuer à inspirer confiance et sécurité. Les hôtes devront adhérer au protocole au plus tard le 20 novembre. Si vous y avez déjà adhéré, vous devrez simplement confirmer en quelques clics que vous acceptez de porter un masque et d'appliquer les mesures de distanciation sociale. Les nouveaux hôtes devront également s'engager à respecter ces pratiques de sécurité. Selon les données internes d'Airbnb, les logements des hôtes qui ont adhéré au protocole de nettoyage renforcé comptent parmi les plus demandés et reçoivent en moyenne trois fois plus de réservations que les autres.

 

Nous savons que la santé et la sécurité sont au cœur des préoccupations des hôtes et des voyageurs, et nous continuerons de faire en sorte que nos règles en la matière soient respectées. Nous vous remercions, comme toujours, pour vos retours qui nous aident à mieux comprendre les thèmes qui vous tiennent à cœur. Dites-nous les sujets que vous aimeriez que nous abordions dans les prochaines vidéos de Catherine. 

 

Pour lire un aperçu complet de la vidéo, visitez cet article du Centre de ressources

50 Réponses

Re: Découvrez les nouveaux critères de sécurité qui s'appliquent dans le contexte du COVID-19, les nouvelles normes pour les voyageurs, et plus encore

Level 4

Moi ça me fait un peu rire les grandes incantations de Airbnb comme quoi la plate-forme se préoccuperait de notre santé et de celle de nos voyageurs mais en fait tout ce qu'elle nous demande c'est d'adhérer à un protocole qu'on ne pourra que très peu appliquer en particulier quand nous partageons notre logement avec des voyageurs ce qui rend impossible l'application du protocole, en fait Airbnb cherche simplement à se dédouaner sur les hôtes d'autant plus qu'il n'a vraiment aucun moyen de contrôle du respect de ces procédures. Moi je vais adhérer le 20 novembre en sachant pertinemment que je ne pourrai pas respecter ce protocole puisque je partage mon logement avec les voyageurs et que donc j'y suis présent en permanence ce qui rend impossible toute procédure de désinfection. Il faut arrêter avec toute cette hypocrisie des plateformes qui avec un grand sourire nous expliquent que notre santé est leur priorité alors que c'est faux la priorité de Airbnb c'est de faire de l'argent rien d'autre le reste Airbnb s'en fiche. Parce que si Airbnb avait vraiment à cœur la sécurité des hôtes et des voyageurs il se préoccuperait de la faisabilité de son protocole en particulier dans les logements partagés mais cette mesure est exigée de tout le monde sans distinction et sans chercher à savoir si les hôtes pourront l'appliquer ou pas c'est juste pour se dédouaner sur nous en cas de pépin ma confiance envers Airbnb est proche de zéro maintenant !

Re: Découvrez les nouveaux critères de sécurité qui s'appliquent dans le contexte du COVID-19, les nouvelles normes pour les voyageurs, et plus encore

dans
Rabat, Morocco
Level 10

Salute @Catherine-Powell

 

Merci pour ce sujet intéressant et la vidéo 

 

Merci, 

Miloud

Re: Découvrez les nouveaux critères de sécurité qui s'appliquent dans le contexte du COVID-19, les nouvelles normes pour les voyageurs, et plus encore

dans
Paris, France
Level 10

Bonjour,

@Catherine-Powell 

@Philippe1321 

@Airbnb 

 

Je n’ai pas accepté le protocole malgré la menace de suspension de l’annonce car il est inapplicable (ex : nettoyage des murs) et mes biens sont réservés par Airbnb jusqu’en août 2021.

 

Absolument aucun voyageur ne m’a demandé ce que je faisais pour le nettoyage.

Il semblerait que la notation et les commentaires les rassurent suffisamment pour louer.

 

Avec un peu de chance, d’ici août 2021 Airbnb aura retiré cette menace aussi désagréable pour les hôtes qu’inutile pour les voyageurs.

Re: Découvrez les nouveaux critères de sécurité qui s'appliquent dans le contexte du COVID-19, les nouvelles normes pour les voyageurs, et plus encore

Level 4

J'ai fait le même constat personne ne se soucie de ça et ça enquiquine les hôtes. Airbnb crée un problème qui n'existe pas. 

Re: Découvrez les nouveaux critères de sécurité qui s'appliquent dans le contexte du COVID-19, les nouvelles normes pour les voyageurs, et plus encore

dans
Orsay, France
Level 2

Bonjour

Il me semble qu'il y a peu de commentaires sur ce sujet maintenant.

Mais nous sommes presque tous d'accord que le protocole ne peut-être être jamais respecté à 100%.

Donc si nous sommes honnête nous nous enscrivons pas.

Comment peut on faire pour faire réfléchir Airbnb sur ce sujet. Il y a des alternatives comme les périodes vides entre chaque location par exemple.

Merci de vos idées.

Re: Découvrez les nouveaux critères de sécurité qui s'appliquent dans le contexte du COVID-19, les nouvelles normes pour les voyageurs, et plus encore

dans
Paris, France
Level 10

@Googler0 

 

Je ne me suis pas inscrite mais je laisse 4 jours minimum entre chaque location pour la sécurité des voyageurs et la mienne et celle de ma famille.

Airbnb n'oblige pas a s'inscrire.
Pour eux c'est une manière de se dégager de toute responsabilité en cas de problème :

"l'hôte a coché (contrat) qu'il respectait tout notre protocole covid donc c'est lui qu'il faut poursuivre s'il ne l'applique pas".

Airbnb ne prend pas la peine d'attendre des poursuites. Il désactive l'annonce et voila. Il peut dire qu'il a fait ce qu'il faut pour protéger la communauté des annonces mensongères.

 

Chacun est responsable pour ce qu'il signe.
Certaines clauses peuvent être déclarées abusives, nulles et non avenues par le tribunal mais concernant l'obligation de ménage covid et selon mes quelques connaissances avec risque d'erreur, aucune ne m'a parue abusive.

Par contre n'étant pas sure de pouvoir remplir 100% du ménage covid, je ne l'ai pas accepté.
Et je laisse une latence entre chaque location.

 

Chacun fait comme il veut mais le mieux est de fournir ce qui est promis dans l'annonce.

Et de ne pas promettre un service dans l'annonce qui n'existe pas ou qui existe partiellement.

Rejoindre la conversation