Exigence de plus en plus poussée des voyageurs

dans
Pau, France
Level 2
499 Vues

Depuis 5 ans j'ai été hôtesse : en 2016, j'ai trouvé cela très convivial et les personnes étaient simples mais malheureusement au fil du temps les voyageurs sont devenus de plus en plus exigeant comme à l'hôtel au moins alors que le prix de la nuitée est 3 fois moins élevé qu'à l'hôtel. Je croyais que cette plateforme avait un but coopératif et non pas de la performance hôtelière.

Si les personnes ne veulent pas aller à l'hôtel par ce que c'est trop cher, il ne faut pas oublier que dans notre cas ils louent chez l'habitant et donc pas aussi de tranquillité qu'à l'hôtel.

C'est pour ça que je n'ai plus réussi à suivre et que mon annonce ne sera bientôt plus publiée : je suis très déçue de l'évolution de la mentalité des voyageurs, rien à voir avec mes débuts.

Avant je n'avais pratiquement que de bons commentaires et depuis quelque temps, je suis mal notée et critiquées par certains voyageurs (ce n'était quand même pas la majorité mais celà à suffit à AIRBNB à suspendre mon annonce. Je fais donc mes adieux à la plateforme Airbnb.

Bientôt mon annonce sera supprimée par la plateforme. Je souhaite donc bon courage à tous les hôtes qui continuent.

9 Réponses

Re: Exigence de plus en plus poussée des voyageurs

dans
Bordeaux, France
Level 10

Bonjour @Helene53

 

La faute revient aux hôtes et à Airbnb.

 

À Airbnb car ils ont toujours encouragé le "toujours +" avec une maison sympa tout en rappelant que les prix sont, eux, toujours trop hauts.

 

Et aux hôtes car certains ont voulu faire des prestations se rapprochant de hôtellerie. Un logement nettoyé régulièrement. Des draps changés. Des doses individuelles de café, comme on pourrait trouver dans certaines chambres d'hôtels haut de gamme.


Récemment, on m'a reproché l'absence l'absence de certaines prestations "de base" dans ma location "premium". Premium car 130€/personne pour un week-end entier avec grande maison piscine privée et chauffée..............

 

Le côté "entraide" / proximité et cie n'existe plus. Ça c'est dans la communication d'Airbnb pour paraître plus proche des gens.

Aujourd'hui, c'est un mastodonte de la réservation en ligne coté en bourse.

 

Cependant, même quand c'est pas cher, le logement doit être propre et rangé. C'est le minimum syndical. Hors plusieurs voyageurs vous ont interpelé sur ce point.

N'hésitez pas à faire une pause avec cette activité si vous sentez un sentiment de ras-le-bol.

Re: Exigence de plus en plus poussée des voyageurs

dans
Pau, France
Level 2

Raison de plus de quitter la plateforme, je n'ai pas cette mentalité.

Moi je fais chambre chez l'habitant à 25 € la nuit maximum et suis près de la gare SNCf et du centre ville

 

Re: Exigence de plus en plus poussée des voyageurs

dans
Marseille, France
Level 10

@Helene53 Bonsoir, je crois qu'il existe d'autres sites où proposer une chambre chez l'habitant. Il faut fouiner un peu. Moins de performance, plus d'humanité 😊

Re: Exigence de plus en plus poussée des voyageurs

dans
Criquebeuf-en-Caux, France
Level 10

je suis totalement en phase avec @Alexandre105 , l'industrialisation de la vente de locations sur airbnb a bien entendu dévoyé la philosophie originelle du site. les hôtes particuliers sont fortement incités à monter en gamme, beaucoup de pros vendent désormais aussi sur le site et la communication que fait airbnb met en avant la qualité des logements, l'offre de prestations complémentaires (hôtelières majoritairement) et cette politique marketing va léser une partie des hébergeurs, en particuliers ceux ne louant pas un logement entier.

airbnb est devenu un OTA classique comme Booking ou Expédia avec qui je travaille aussi. Airbnb tente par sa communication à mettre en avant une philosophie communautaire mais il n'y a vraiment aucune différence avec ses concurrents.

 

Re: Exigence de plus en plus poussée des voyageurs

dans
Weinsberg, Germany
Level 10

Je suis malheureusement aussi d'accord avec @Alexandre105 . 

J'essaie de toujours transmettre la philosophie de départ d'Airbnb mais c'est difficile. 

Re: Exigence de plus en plus poussée des voyageurs

dans
Agen, France
Level 2

Bonjour moi aussi cela fait 3 ans que je suis sur ce site et plus ça va plus je remarque que les voyageurs sont très exigeants un exemple il y a quelques temps une femme est arrivé avec 4h de retard et des excuses qui n'étaient valable et c'est permis d'arriver à minuit et bien sûr de critiquer l'emplacement de la maison car dans l'annonce je demande bien que les gens arrivent à 21h pour éviter ce genre de désagrément je sais que la maison n'est pas facile à trouver de nuit.

D'autre part je ne prends même plus le temps de mettre des notes ou des commentaires sur mes voyageurs car si j'étais aussi intransigeante que j'aurais beaucoup pas dire je suis tellement déçu à chaque fois du retour que je lis 15 jours après et puis tant pis je pense sérieusement à arrêter ce site qui effectivement comme je l'ai lu sur d'autres pages n'est pas trop pour les hôtes mais plus pour le voyageur

Re: Exigence de plus en plus poussée des voyageurs

dans
Criquebeuf-en-Caux, France
Level 10

@Virginie511je ne pense pas que ce soit l'exclusivité d'airbnb, c'est l'évolution globale de la demande et des exigences des voyageurs. airbnb n'est qu'un support, il ne faut pas non plus lui adosser tous les maux. louez sur 10 autres sites de vente en ligne et vous verrez que vous rencontrerez les mêmes attentes, les mêmes comportements et les mêmes critiques.

il reste des niches pour une certaine clientèle mais ce sont des créneaux vraiment à la marge désormais. la location, c'est une activité pro même pratiquée par des particuliers et on est dans un secteur de prestation et de commerce et il n'y aura pas de retour en arrière.

au début, on prenait un UBER, bah on montait dans la voiture de Gérard ou Brigitte qu'ils utilisaient tous les jours avec leurs enfants ou pour aller bosser. maintenant, tu prends un UBER, c'est un chauffeur en costard cravate gris anthracite qui arrive dans une berline noire et qui t'ouvre la porte...

 

 

 

Re: Exigence de plus en plus poussée des voyageurs

dans
Quimper, France
Level 10

@Helene53C'est pour la même raison que vous que j'en ai retiré mon annonce l'année dernière. Comme beaucoup d'hôtes. Je dis "beaucoup", car maintenant airbnb est obligé de faire de la pub pour proposer sa maison (j'en ai vu une passer dernièrement). En tant que voyageuse, j'ai de plus en plus de mal à trouver, et parfois je finis à l'hôtel. C'est dommage mais c'est ainsi : les mauvais voyageurs ont pourri la plateforme et leur venin s'est répercuté sur l'ensemble de la communauté.

Re: Exigence de plus en plus poussée des voyageurs

dans
Essaouira, Morocco
Level 10

@Helene53 bonsoir et bonsoir tout le monde

Je vous rassure, rien à voir avec Airbnb.

Les voyageurs ont changé, c'est un fait et pas en mieux.

J'ai un hôtel et j'ai aussi des appartements.

L'hôtel n'a que 2 chambres sur Airbnb qui ne sont pratiquement jamais louées à travers le site.

Je travaille avec booking et en direct exclusivement pour l'hôtel et avec Airbnb exclusivement et en direct pour les appartements. Je peux donc voir le côté hôtelier et le côté hôte d'appartement. Les clients ont bel et bien changé pour les deux types de produits.

Bien souvent, ils n'ont même pas l'éducation pour dire : "merci pour les informations mais je ne suis pas intéressé"... Non, ils te laissent avec la dernière phrase explicative et sans aucune réponse.

Pour aider les voyageurs à nous choisir, je pense que c'est à nous, hôtes, de leur rappeler qu'ils vont séjourner chez nous, dans notre maison ou dans notre appartement et leur raconter une histoire, notre histoire pour les aider à faire la différence entre un hôtel et un appartement qui nous appartient et qui nous tient à cœur. C'est pour cette raison aussi que je n'utilise pas les messages pré-enregistrés pour communiquer avec les voyageurs. J'adapte ma façon de répondre à la façon dont me contacte le voyageur. S'il a un manque de savoir-vivre dès la première phrase, je lui dis un "Bonjour !  je suis heureuse que nos appartements ait attiré toute votre attention".... bla,bla,bla. En général, la réponse du voyageur change dès le deuxième échange et comprend qu'il est en contact direct avec une personne "humaine". Certains n'ont toujours pas compris, aussi ils n'ont finalement pas réservé chez nous. Je ne considère pas cela comme un échec mais au contraire. Je pense que ces personnes n'étaient pas faites pour venir chez nous et qu'ils sont beaucoup mieux ailleurs. 

Je continue à privilégier le contact et malgré avoir installé des boîtes à clés, je continue à accueillir les voyageurs moi-même. Cela donne le ton à la relation voyageur/appartement/propriétaire.

 

 

Essaouira_Beachlife_Morocco
Rejoindre la conversation