Membre à la une: Françoise

Administrator dans
London, United Kingdom
Administrator
1 312 Vues

À noter: ceci est une image générale d'AirbnbÀ noter: ceci est une image générale d'Airbnb

 

Bonjour à tous, 

 

Ce sera bientôt la fin du mois donc je vous propose notre prochain épisode de 'Membre à la une' !

Nous passons beaucoup du temps ensemble sur le CC, mais nous n'avons pas souvent l'opportunité d'apprendre les motivations et les intérêts de ceux qui participent ici. Nous poserons donc chaque mois quelques questions à un membre de la communauté, le but étant de vous permettre de mieux connaître d'autres membres. N'hésitez pas à poser vos propres questions ou à partager vos commentaires ci-dessous ! 🙂

 

Voici notre douzième invitée:Screen Shot 2018-09-26 at 14.24.54.png

@Françoise152

Créon, France

       

1. Ça fait combien de temps que t'es hôte et pourquoi as-tu commencé ?

Je suis hôte depuis une quinzaine d'années. J'ai commencé en louant mon appartement en Ile de France sur une autre plateforme puis sur Airbnb. Il s'agissait pour moi, de payer mes vacances grâce à la location . Une année, j'ai même reçu une demande de dernier moment pour une semaine, le lendemain, je prenais un billet d'avion, alors que je n'avais aucunement prévu de partir en vacances ! Maintenant, je loue mes deux chambres d'amis et j'aime la convivialité que cela offre, bien plus que lorsqu'on loue un logement entier. Je reçois vraiment mes guest avec plaisir. Je les accueille avec un verre de jus de fruits ou bien un verre de vin de notre belle région bordelaise, si riche en cépages.

J'offre le petit déjeuner car, pour ma part, je déteste devoir sortir pour aller déjeuner dans un bistrot.

 

2. Décris ton logement

J'ai une maison moderne et fonctionnelle, décorée d'un mélange de quelques meubles anciens et modernes. Les meubles anciens sont des meubles familiaux, ils ont une histoire, ils sont porteurs de plein de souvenirs d'enfance. Ma maison a trois chambres, l'une est une chambre d'enfants où j'accueille régulièrement mon petit fils. Lorsque des voyageurs viennent avec leurs enfants, ils sont heureux d'y trouver ses jouets. Je n'ai pas de télévision, c'est un choix personnel, je me suis aperçu il y a une dizaine d'années que je ne la regardais pas, je l'ai donc supprimée. J'en suis ravie car je trouve en outre que c'est un objet généralement très laid. Les voyageurs ne s'en plaignent jamais, les enfants découvrent des livres et des BD et profitent de la piscine, ils sont ravis !

Par contre il y a des tonnes de livres. Il y en a pour tous les goûts et pour tous les âges, et puis il y a l'étagère réservée au voyage. Rien que des guides de voyage et des guides de conversation dans les langues des pays où j'ai voyagé.

Au mur, il y a des affiches de film et des photos agrandies au format poster de pays visités.

Bref, ma maison ne ressemble pas à une page de magazine de décoration, elle reflète mes goûts et mon univers que je partage avec mes voyageurs.

 

3. Quelles sont les choses les plus importantes que t'as appris en tant qu'hôte ?

Le plus grand apport, ce sont les valeurs de tolérance et d'ouverture d'esprit. Plus on reçoit de voyageurs, plus on apprend sur la diversité des cultures et des comportements, mais aussi plus on apprend sur soi même et sur ses propres limites. Il est important de savoir ce que l'on est capable d'accepter afin de garder le plaisir de recevoir. Par exemple, pour ma part, je limite les séjours à trois nuits, au delà la présence des voyageurs risquerait d'être une contrainte trop importante. Il faut aussi savoir jusqu'à quel point on veut bien remplir son calendrier. Je fais la balance entre l'apport financier modeste que je souhaite et ma liberté préservée.

 

4. Tu fais partie du Community Center depuis quand ? Pourquoi as-tu commencé à y participer ?

Je participe au Community Center depuis un an. J'y ai d'abord cherché des réponses à mes questions, puis peu à peu j'ai été en mesure d'y apporter mon aide.

 

5. Qu'aimes tu le plus sur le Community Center ?

La convivialité ! A force de participer, on a un peu l'impression de connaître les membres les plus actifs. Chacun donne ce qu'il a d'expérience et cela crée une sensation d'appartenance à une communauté. J'adore aussi quand on tourne en dérision les petites ou grosses mésaventures que nous vivons en tant qu'hôte. Cela permet de relativiser. L'humour sauve de tout !

 

6. Que fais-tu quand tu n'accueilles pas des voyageurs ?

J'ai la chance d'être à la retraite depuis un an. Loin d'avoir sombré dans la dépression comme certains, cela m'a donné un regain d'énergie. J'assouvis mon amour du cinéma en étant bénévole pour le cinéma Art et Essai de ma petite ville. Je marche, et je profite de mon petit fils pour mon plus grand plaisir. Après avoir eu pendant des années des classes de trente petits, c'est un vrai bonheur de me consacrer maintenant à un seul.

Et puis les chambres sont aussi régulièrement occupées par les amis ou la famille ! J'adore regrouper les gens que j'aime autour d'un repas.

 

7. As-tu des intérêts particuliers ?

Depuis ma plus petite enfance, je lis beaucoup. Petite fille, je ne jouais pas à la poupée mais on me trouvais toujours dans un coin, plongée dans une des aventures du « Club des cinq », ce furent mes premières lectures, et beaucoup d'autres ont suivi. Actuellement, je ne survivrais pas sans deux ou trois bouquins par semaine.

Et il y a les voyages... Je pars seule, en mode routard, avec un vol sec et j'improvise une fois sur place. J'utilise les transports locaux, je dors dans des petites guesthouses et surtout, je prends mon temps. Je hume, je ressens, je me déplace au gré de mes envies. Parfois je reste une semaine dans un endroit ou j'avais prévu deux jours. C'est tout le contraire des voyages de tour opérateurs où tout est prévu à l'avance et au pas de course, quelle horreur !

 

8. Où dans le monde voudrais-tu visiter si tu pourrais ?

Il y a peu de limites à mes envies de voyage, hors mis l'aspect financier.

Il y a par contre des pays qui sont plus difficiles d'accès pour une femme voyageant seule en indépendante. L'Afrique est souvent compliquée, beaucoup de pays sont impraticables d'un point de vue sécuritaire. Par contre l'Asie est une région du monde où je ne me suis jamais sentie en insécurité. J'y ai déjà fait sept voyages de 5 à 6 semaines chacun. Maintenant que je suis à la retraite, j'ai très envie d'aller passer deux ou trois mois d'hiver en Asie du Sud Est. J'y réfléchis pour l'hiver 2020. J'aimerais aussi aller en Amérique du sud, il faut que je travaille mon espagnol !

 

Merci beaucoup, @Françoise152 d'avoir pris le temps de répondre à ces questions, j'adore ta façon de voyager sans plans concrets, ça doit être libérateur et passionnant 🙂 !

 

Ça fait maintenant un an depuis que nous avons lancé la série "Membre à la une". Merci à tous qui y ont participé !

 

Kirstie

 

---------------------------------------------------------------

Tous les épisodes de 'membres à la une' jusqu'ici:

 

Nathalie Et Gilles (octobre 2017)

Angélina (novembre 2017)

Jacqueline (décembre 2017)

Lucy (janvier 2018)

Chantal (février 2018)

Maeva (mars 2018)

Chantal (avril 2018)

Gregory (mai 2018)

Adriano (juin 2018)

Dominique (juillet 2018)

Florence (août 2018) 

Françoise (septembre 2018)

Miloud (octobre 2018)

Pascal (décembre 2018)

Mathieu (mars 2019)

Anita373 (Décembre 2019)

 

7 Réponses

Re: Membre à la une: septembre 2018

dans
Yvignac-la-Tour, France
Level 10

bonjour @ françoise,

"Il est important de savoir ce que l'on est capable d'accepter afin de garder le plaisir de recevoir. Par exemple, pour ma part, je limite les séjours à trois nuits"

et bien je pense que c'est une jolie pensée qui permet de recevoir avec du plaisir et c'est à mon avis la condition primordiale de l'hospitalité réussie.

Bon vent à toi et ..bons voyages !

chantal

avec les oiseaux

Re: Membre à la une: septembre 2018

Administrator dans
London, United Kingdom
Administrator

@Chantal0 t'as raison, c'est une bonne attitude pour tous les aspects de la vie, il faut connaître ses limites 🙂

 

Merci @Françoise152 ! Est-ce que t'as été prof avant la retraite ? Qu'as tu enseigné ?

Re: Membre à la une: septembre 2018

Anonymous
Non applicable

bonjour @Françoise0, on ressent dans vos réponses, l'amour et le plaisir du partage.

bonne continuation 

isabelle

Re: Membre à la une: septembre 2018

dans
Rabat, Morocco
Level 10

Salut @Françoise0,  

 

Merci beaucoup d'avoir partagé avec nous vos expériences et intérêts. Ils sont très intéressants. 

 

Merci,

Miloud 

 

 

Re: Membre à la une: septembre 2018

dans
Créon, France
Level 10

Oui Kristie, j'ai été professeur des écoles et directrice d'école maternelle les vingt dernières années.

 

Re: Membre à la une: septembre 2018

Administrator dans
London, United Kingdom
Administrator

@Françoise152 Ah d'accord, wow vingt années comme directrice d'école maternelle. c'est impressionant ! Je peux comprendre que t'occuper de ton petit fils tout seul au lieu des groupes de 30 enfants te fait plaisir !

Moi aussi j'ai été professeur avant, mais j'ai enseigné des langues dans un collège/lycée (alors moi j'ai eu le plaisir des groupes d'adolescents)  🙂

Re: Membre à la une: septembre 2018

dans
Msida, Malta
Level 10

Bonjour @Françoise152 et merci pour cette sympathique présentation. Le " club des cinq" quel souvenir ! 

Je trouve très interessant que vous ayez limité à 3 nuits votre acceuil. Pour ma part, j'accepte 4 nuits mais je suis en train de me poser la question de réduire la durée à 3 nuits. 

Vous avez très bien présenté le plaisir de recevoir chez soi, la necessité d'un "bon acceuil" et l'importance du petit déjeuné. 

Ce sont des choses que les voyageurs apprécient partager. les voyageurs aiment découvrir les produits locaux et votre belle région n'en manque pas. Merci pour ce beau message et cet enthousiasme que vous communiquer. Plein de bons souhaits à vous

Rejoindre la conversation